Métier : Diplôme moniteur de ski

Retrouvez toute l'actualité sur le site MaNews
Je vérifie si j'ai gagné
Sincères félicitations !

Vous êtes parmi nos gagnants potentiels.

Votre adresse email a été choisie pour tenter de remporter un appareil électroménager en participant à notre grande enquête !

Je vérifie si j'ai gagné

Métier : Diplôme moniteur de ski

Emplois et Formations
Partager

4.8 / 5

La note des lecteurs

Métier : Diplôme moniteur de ski
Les adeptes de la montagne et des sommets enneigés aiment les sports d'hiver et bien sûr le ski. Apprendre le plaisir de la glisse, c'est super avec un moniteur.

Le moniteur de ski est un professionnel sportif diplômé d'état. Il guide ses élèves pas à pas tout au long de l'apprentissage et propose souvent des stages de perfectionnement.

Le moniteur de ski a plusieurs missions et compétences. Quelles sont-elles et comment les obtenir ?

 

Ses missions :

  • Transmettre les techniques de la pratique du ski ou du snowboard - Sa formation technique est améliorée par des programmes axés sur la pédagogie. Ainsi, un moniteur de ski doit pouvoir enseigner l'art de la glisse aux grands et petits. Une langue étrangère est souvent exigée.
  • Informer des règles de sécurité. Savoir se tenir sur des skis n'est pas tout. Il est primordial de connaître les règles à respecter qui protègent des risques d'avalanche et d'accident. Le moniteur de ski est là pour les apprendre, les faire appliquer et les rappeler au besoin.
  • Eveiller ses élèves au milieu de la montagne. Le rôle d'un moniteur de ski ne se limite pas à la pratique du ski ou du snowboard. L'environnement et la climatologie font partie de son programme de cours. Il a une connaissance de l'environnement à transmettre.
  • Entraîner des compétiteurs ou des professionnels.
  • Etre disponible en cas d'urgence. Le moniteur de ski est sollicité pour aider les guide de montagne, notamment en cas d'avalanche.



Ses compétences :

Le moniteur de ski doit être, entre autres :

  • un pédagogue averti, pouvant adapter son enseignement selon le niveau des skieurs ;
  • un sportif accompli qui peut travailler aussi bien sur piste ou en hors piste ;
  • attentif et patient, soucieux des limites des skieurs ;
  • bilingue, voire trilingue.

Sa formation :

La formation se fait en trois parties : pédagogie, techniques et sécurité.

Le titre de moniteur national est obligatoire pour toutes activités rémunérées dans l'apprentissage du ski ou du snowboard.

Il s'obtient par l'obtention d'un BEES (Brevet d'Etat d'Educateur Sportif) 1er degré, option ski alpin ou nordique.

La formation peut être complétée par un BEES 2ème degré.

Pour devenir entraîneur national, il faut obtenir le 3ème niveau du BEES (Brevet d'Etat d'Educateur Sportif).
Le DEUST Ski est un Diplôme d'Etat, en alternance, pour acquérir des compétences en management.

Exercice de la profession :
Le moniteur de ski exerce un métier saisonnier et ne peut travailler dans de nombreuses régions que quelques mois dans l'année. En été, il peut diversifier son activité professionnelle en étant par exemple guide de haute montagne.

Partager

4.8 / 5

La note des lecteurs

Loading
Je m'inscris ici gratuitement
Merci de saisir votre prénom
Widgets MaNews